Peut-être considériez-vous surya namaskar, la salutation au soleil du début de vos cours de Yoga, comme un simple échauffement servant à préparer le corps aux autres postures ? Son origine remonte pourtant à plus de 3500 ans et possède une signification bien précise.

ORIGINE DES SURYA NAMASKAR

Désignée sous le nom de namaskars, la majorité des experts s’accordent à dire qu’on en retrouve les premières traces dans les Rig Veda, premier recueil du Triple Veda composé de poèmes et datant d’environ 1500 ans avant notre ère : des mouvements et mantras y sont présentés comme des offrandes au lever et au coucher du soleil.

Dans le Ramayana, la plus courte des deux grandes épopées hindouistes (avec le Mahabharata) datant des derniers siècles ANE, on retrouve aussi une séquence dynamique de salutation au soleil. Hanuman, le dieu-singe, rend hommage à son maitre, Surya, dieu du soleil, afin de pouvoir traverser l’océan et délivrer Sita, femme de Rama, kidnappée sur l’île de Lanka.
On retrouve plus tard la description de rituels de prosternation posturale dans les premiers textes du tantrisme.

SYMBOLIQUE DES SURYA NAMASKAR

Le soleil, surya, était révéré par les hindouistes comme notre source principale de lumière et d’énergie. Il est désigné comme celui qui “illumine nos esprits” dans le mantra Gayatri.
Namaskar provient de la racine “namas” qui signifie littéralement “adorer” ou “s’incliner devant”. Pour construire namaste, on rajoute le suffixe “te” qui signifie “toi”.
On comprend donc mieux la signification de surya namaskar et de namaste : les deux sont des salutations, la première au soleil et la seconde à l’autre.

Namaskar est aussi un geste présent habituellement au début et à la fin de chaque salutation au soleil : les mains jointes devant la poitrine. Cette région du coeur correspond, dans l’hindouisme, à notre soleil personnel que nous saluons par ce geste. En Occident, c’est plutôt le cerveau qui est associé à notre centre de contrôle mais pour les yogis le cerveau est symbolisé non pas par le soleil mais par la lune qui reflète la lumière du soleil mais n’en génère aucune d’elle-même.

Le soleil est d’ailleurs directement lié au yoga dès les premières utilisations du terme dans les épopées hindouistes. « Yogayukta” désigne les guerriers ayant une connexion avec leur char. Cette connexion permet leur ascension vers le soleil, portail entre le monde des hommes et celui des dieux, afin qu’ils puissent rejoindre ce dernier.

LES BIENFAITS PHYSIQUES DE LA SALUTATION AU SOLEIL

La salutation au soleil, outre la connexion à soi qu’elle représente, procure de multiples bénéfices à ceux qui la pratiquent :
• Améliore la concentration
• La tendance naturelle du corps et de l’esprit est la fluctuation. C’est pourquoi il est difficile pour la plupart d’entre nous de rester concentré sans bouger dans une posture. La salutation au soleil aide l’esprit à se concentrer sur une chose à la fois (ekagrata : la concentration sur un point) sans entraver les fluctuations du corps.
• Renforce le corps
• Le passage dynamique d’une posture à une autre sollicite d’autres parties du corps que la pratique de yoga statique.
• Étend la conscience de l’énergie aux mouvements
• La pratique des surya namaskar apprend à rester conscient du corps et de l’énergie qui s’y développe via le mouvement – mouvement qui représente l’état naturel du corps pendant la majeure partie de notre existence.

QUELQUES VARIANTES DE LA SALUTATION AU SOLEIL

Il existe une multitude de salutations su soleil. La version classique est généralement composée de huit postures, correspondant aux huit branches du yoga. Dans la Bible du yoga, B.K.S. Iyengar présente la séquence suivante :
• Tadasana : posture de la montagne
• Uttanasana : posture de la cigogne
• Chaturanga Dandasana : posture du bâton à quatre pieds
• Urdhva Mukha Svanasana : posture du chien tête en haut
• Chaturanga Dandasana
• Adho Mukha Svanasana : posture du chien tête en bas
• Uttanasana
• Tadasana
En ashtanga, série B, on retrouve encore les huit mêmes postures à quelques différences près :
• Tadasana
• Utkatasana : posture de la chaise
• Uttanasana
• Chaturanga Dandasana
• Urdhva Mukha Svanasana
• Adho Mukha Svanasana
• Virabhadrasana I (droite) : posture du guerrier I
• Chaturanga Dandasana
• Urdhva Mukha Svanasana
• Adho Mukha Svanasana
• Virabhadrasana I (gauche)
• Chaturanga Dandasana
• Urdhva Mukha Svanasana
• Adho Mukha Svanasana
• Uttanasana
• Utkatasana
• Tadasana

Depuis la révérence au soleil constituée de mantras et de mouvements simples des siècles passés aux différentes séquences souvent plus physiques proposées aujourd’hui, la salutation au soleil a bien changé. Il est d’autant plus important de ne pas oublier l’essence de la démarche : la place de l’abandon et du lâcher prise. Alors, lorsque vous pratiquerez les surya namaskar lors de votre prochain cours, saluez en pleine conscience le soleil mais aussi votre soleil intérieur en pensant à tous ceux qui avant vous depuis des siècles en ont fait de même.

L’équipe Small Yoga Pilates

Vous avez trouvé le contenu de cette page utile ?
Attribuez une note
La salutation au soleil
2 votes

Notre professeur de Yoga chez Small