Nous sommes un studio de Yoga et Pilates à Lyon et c’est une question qui revient très souvent au studio : quelle est la différence entre Yoga et Pilates ?

Bien que ces deux pratiques s’intéressent à la relation corps-esprit et favorisent les mouvements à faibles impacts ; elles se différencient au regard de leurs origines mais aussi de leurs objectifs.

L’article suivant vous aidera à déterminer quelle loisir à Lyon, yoga ou du pilates à Lyon, est la plus adaptée à vos besoins en 5 points. Et nous invitons, durant votre temps de loisir à lyon, à venir découvrir le Yoga et le Pilates chez Small !

1. Des origines différentes

Le Yoga est une pratique millénaire qui a pris naissance en Asie du sud. Cette pratique s’est étendue à de nombreuses localisations et dans différentes cultures. Il existe aujourd’hui une multitude de type de Yoga différent (Bikram, Hatha, Kundalini, …)

Le Pilates a été créé par Joseph Pilates au début du XXe siècle. Lorsqu’il était enfant, il souffrait d’asthme et de rachitisme. En s’inspirant de nombreuses pratiques (dont le Yoga, la danse et la gymnastique) il développa ses propres exercices. Joseph Pilates créa son propre studio à New York dans les années 1960. La pratique attira beaucoup de danseurs de haut niveau souhaitant améliorer leur endurance, leur force et leur flexibilité. Fort de cette communauté, le Pilates est désormais devenu une pratique grand public.

2. Des objectifs différents

Il existe beaucoup de postures de Yoga. Ceci présente l’avantage de faire travailler l’ensemble du corps. Une posture est toujours complétée par une contre-posture qui fera travailler le groupement musculaire opposé. L’usage d’accessoires n’est pas obligatoire. En revanche beaucoup de professeurs utilisent des blocs et des sangles pour aider les étudiants à bien se positionner.

Les exercices de Pilates sont basés sur le principe pour lequel chaque mouvement sont issus du “centre”. Les exercices sont souvent des mouvements restreints, isolés et répétés plusieurs fois. Le but d’un cours de Pilates est de focaliser sur les alignements de la colonne vertébrale afin de contrôler au mieux les mouvements du corps tout en renforçant les muscles profonds.
Selon Joseph Pilates “ cette pratique développe le corps de manière uniforme, elle corrige les mauvaises postures, restaure la vitalité physique, revigore le mental et élève l’esprit.”

Vos loisirs à Lyon peuvent alors pencher vers l’une ou l’autre de ces deux pratiques en fonction de ce que vous rechercher.


Joseph Pilates et ses élèves

3. L’importance de la respiration

La respiration est un élément essentiel de la pratique du Yoga. On appelle d’ailleurs « pranayama » l’ensemble des pratiques permettant le contrôle de la respiration. La respiration est considérée comme source d’énergie et de vie. Le but du travail de la respiration est alors de contrôler et cultiver cette formidable source d’énergie. Il peut être utilisé différentes techniques de « pranayama » en fonction du cours de Yoga. Certains cours encouragent le travail sur la respiration tout au long de la séance alors que d’autres cours prévoient un créneau spécifique pour travailler la respiration. De manière générale, les cours comprennent la pratique du « ujjayi » qui est une façon particulière de respirer. Il s’agit d’une respiration profonde avec concentration sur le flux de la respiration dans le larynx. Elle est lente et profonde, ce qui favorise la sérénité du corps et de l’esprit et permet de dissiper les tensions.

Dans le cadre du Pilates, les pratiquants sont encouragés à faire attention à leur respiration durant toute la séance (inspirer par le nez et expirer la bouche). Il s’agit d’une respiration thoracique latérale, antérieure et postérieure! Contrairement au Yoga, il n’existe pas différentes techniques de respirations ou de créneaux spécifiques dédiés à la respiration. La respiration est un effort constant et uniforme.

4. La place de la spiritualité

La spiritualité est intrinsèque à la pratique du Yoga. C’est notamment dû aux origines du Yoga. Les postures de Yoga ont évolué de la simple posture des jambes croisées à la position assise de méditation, jusqu’à un nombre infini de postures. Toutefois, il est bon de rappeler que chaque posture de Yoga découle de la méditation. Classiquement, un cours de Yoga se termine par « Savasana », qui correspond à un moment de méditation et de calme.

Bien que la pratique du Pilates ait des effets positifs sur la réduction du stress, cette pratique ne contient pas de portée spirituelle.

5. Quelle pratique choisir pour mon temps de loisir à Lyon ?

Si vous êtes encore incertain entre Yoga et Pilates, le mieux est d’essayer les deux pour se faire une idée !
Les deux pratiques se valent, il s’agit d’un choix personnel qui dépend de vos objectifs, de vos goûts pour vos loisirs et même de votre humeur du jour.

Excellente séance !
L’équipe Small Yoga et Pilates à Lyon

Vous avez trouvé le contenu de cette page utile ?
Attribuez une note
Yoga et Pilates : quelles différences entre ces deux pratiques ?
11 votes

Débuter le yoga à LyonDétente à Lyon